8.23.2016

Mon utilisation du bullet journal

http://www.lilikus.be/2016/08/mon-utilisation-du-bullet-journal.html


J'ai reçu pas mal de commentaires et interrogations sur Instagram en rapport avec un post sur le Bullet Journal. Voici donc un petit article relatant mon expérience et ma propre utilisation de ce journal magique. Je vous conseille d'aller voir la vidéo réalisée par son inventeur qui explique en détail comment débuter un Bujo (oui, on dit bujo pour les intimes).

C'EST QUOI, UN BUJO ?

Le Bujo n'est ni une prise de karaté ni une nouvelle boisson à la mode, il s'agit simplement d'un carnet. Jusque là c'est très simple. Ce carnet va vous servir à concentrer au même endroit, c'est à dire dans ce seul et unique carnet : vos rendez-vous, vos tâches, vos listes, vos notes etc. Oui, ça peut faire peur de lâcher son agenda chéri, son carnet de note, son autre carnet avec les to do list, son planner, ses post it et feuilles volantes - mais croyez-moi, il est possible de tout rassembler au même endroit et c'est là tout l'intérêt du Bujo !

Tout d'abord, je voudrais préciser que j'ai complètement personnalisé ma manière d'utiliser le Bujo, ne trouvant pas vraiment mon compte dans la manière "classique" de l'utiliser. Je pense que chacun doit y mettre son grain de sel et qu'il est important de pouvoir l'adapter à sa manière en fonction de ses envies et de ses besoins. Je ne vais pas tenter dans cet article de vous expliquer toutes les subtilités du Bujo puisqu'elle sont très bien expliquée sur le site mais par contre je peux vous parler mon expérience !

▼ POURQUOI J'UTILISE LE BUJO ?

Un jour, j'en ai eu ras-le-bol d'utiliser deux carnets pour m'organiser : mon agenda et mon carnet avec mes to do list. En sortant de chez moi, j'en oubliais automatiquement l'un ou l'autre sur mon bureau et quand j'avais une note à prendre, je la notais dans mon agenda et quand j'avais un rendez-vous, je le notais dans le carnet to do. Marre de m'éparpiller et de ne pas y voir clair dans l'organisation de mes journées. Je me suis également rendue compte que je n'étais pas réellement productive et que mes to do list commençaient à sérieusement s'allonger sans vraiment que je n'accomplisse les tâches qui y figuraient (ouh la procrastineuuuse !). C'est alors que je me suis renseignée pour trouver un moyen plus pratique de m'organiser et que j'ai découvert la super invention du Bullet Journal !

Je suis donc partie en recherche d'un joli carnet tout simple (un Moleskine, s'il vous plait) pour débuter mon Bujo. Fini les carnets roses à pois, j'aspire à plus de simplicité et la sobriété Moleskine m'a tout de suite emballée. Ils sont chers, je sais, mais la qualité du papier et la douceur de la couverture n'ont de cesse de m'émerveiller chaque jour que je l'utilise (pour info, je l'ai débuté il y a tout juste un an !). A vrai dire, quitte à n'avoir qu'un seul carnet, autant qu'il me plaise vraiment à 100% sinon j'aurai envie d'en changer au bout d'un mois et ce n'est pas le but. Petite remarque : mieux vaut prendre un carnet ayant des feuilles à carreaux, c'est plus facile pour tracer les colonnes.

▼ LE PRINCIPE

L'idée est de remplir le carnet au fur et à mesure. Plus question de laisser des pages blanches entre plusieurs "thèmes". Si on doit écrire sa liste des courses, on l'écrit à la suite de sa page agenda, ça ne pose aucun problème ! Idéalement, il faut numéroter les pages (du moins les premières et compléter petit à petit) et faire un index au début qui fera référence aux différents thèmes du carnet. Moi, j'ai commencé à le faire et ensuite je me suis rendue compte que je ne m'y référençais jamais. Je n'ai pas trouvé ça si intéressant de faire cet index : ce n'est pas un bouquin de géographie, c'est juste un carnet hein !

L'index

Pour faire les choses dans les règles de l'art, il faut prendre 4 pages au début (c'est le seul moment ou l'on "bloquera" des pages blanches) qui serviront d'index et noter au dessus "Index". Ensuite faire deux colonnes qui serviront, l'une, à noter le sujet et l'autre, la (ou les) page(s) correspondant(es). Cet index sert surtout quand le carnet devient trop rempli à pouvoir retrouver facilement une info. Vous trouverez sur ce site quelques exemples de mise en page et un index tout simple.

Le calendrier

Après l'index, l'idée est d'avoir une vision globale sur l'année (ou les mois) à venir. Peu importe quand vous commencez votre Bujo, vous pouvez adapter en fonction de vos envies. J'ai dessiné un calendrier du même type que sur les photos ci-dessous. Cette page est une vision sur l'année ; on peut y noter des évènements planifiés longtemps à l'avance comme des mariages où des anniversaires et dates importantes à ne pas oublier (en surlignant la date en question avec un feutre de couleur et en reportant en bas de page avec la même couleur la note correspondante).


Le mois

Pour chaque nouveau mois, on utilise une page entière qui sert de vision globale du mois. J'ai donc simplement noté en haut le mois et en dessous j'ai numéroté les uns en dessous des autres de 1 à 30 ou 31. On peut aussi ajouter les premières lettres du jour de la semaine pour y voir plus clair. C'est sur cette page qu'on notera les évènements marquants du mois à venir (et du mois en cours si on veut).


Les semaines (rendez-vous et tâches)

Ensuite, on arrive dans la partie agenda et planification des tâches de la semaine. C'est ici qu'on va grouper les to do list et l'agenda. Pour les semaines chargées, j'utilise deux pages et pour les semaines plus cool, j'utilise une seule page. Au dessus, je note le mois en cours. En dessous, sur la première page, je note le jour du mois et la date (par exemple pour le lundi premier septembre : 1 - Lundi) et je laisse un espace de quelques centimètres qui me permettra de remplir au fur et à mesure avec les différentes tâches chaque jour. Je continue 2 - Mardi, 3 - Mercredi pour la première page. Et je fais de même avec l'autre page jusque dimanche. En général je prévois de préparer trois semaines à l'avance histoire de pouvoir prendre des notes et des rendez-vous futurs sans être coincée (il y a aussi toujours la page début de mois qui peut servir pour prendre note des futurs rendez-vous). L'utilité principale de la partie agenda est de noter les rendez-vous, mais également les différentes tâches à accomplir chaque jour. Ce qui est génial c'est qu'on peut morceler ses tâches sur une semaine. Et donc on se sent moins débordée que quand on a une to do list qui n'en finit pas.


Il y a un langage fait de symboles qui permet de visualiser plus facilement ses tâches, le voici :

un carré vide = une tâche à accomplir
un carré plein = une tâche accomplie
un carré avec une flèche vers la droite = une tâche reportée
une étoile = important
un point = une note au cours de la journée
un triangle = un rendez-vous
un triangle plein = un rendez-vous fait

▼ DES IDEES DE TABLEAUX POUR SON BUJO

Ce que j'explique plus haut sont les bases du bullet journal. Il y a énormément de possibilités une fois qu'on a envie d'être créatifs. Si vous manquez d'inspiration, il y à prendre sur des sites et sur Instagram ! Par exemple, quelqu'un qui commence un régime peut imaginer faire une double page concernant uniquement son régime en planifiant un agenda avec les différentes dates et la durée du régime et la perte de poids chaque jour pour suivre l'évolution. Quelqu'un qui serait fan de lecture se lançant le défi de lire X bouquins par mois peut également se faire son propre calendrier de lectures.

 

▼ COMMENT METTRE EN PAGE SON BUJO ?

Etant un peu control freak sur les bords, je voulais que mon Bujo soit tout de suite parfait. J'avais peur d'y apposer le premier trait et que ce trait soit raté (oui, peut-être que je suis un peu folle). Ensuite j'ai pris sur moi et je me suis lancée. Avant tout, le Bujo est un moyen d'être créatif ! Il n'y a pas de "bonne" ou de "mauvaise" mise en page, chacun fait comme il lui plait. Voici quelques exemples de mises en page particulièrement inspirants (photo 1 / photo 2).


▼ EN RESUME 


Il n'y a pas vraiment de règles avec le Bujo, l'idée c'est de s'y retrouver et d'être le plus efficace dans son organisation au quotidien. Ce que j'aime particulièrement c'est le fait de tout concentrer au même endroit, plus besoin de chercher partout un post it ou une feuille volante sur lequel on a noté une info importante ! Tout se trouve regroupé dans son bullet journal, c'est pratique et hyper efficace !

Ça vous tente le bullet journal ?
Avez-vous une autre méthode d'organisation ?

19 commentaires:

  1. Merci pour cet article, j'utilise également le bujo et je ne sais plus m'en passer. J'ai écrit un petit article sur mon blog si ça te dit. Comme toi, je l'utilise de façon assez sobre. Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée voir ton article ! Super complet aussi :-) Vive les bujo !

      Supprimer
    2. L'article de Nathalie m'a bien aidé également ! Merci :)

      Supprimer
  2. Merci Alice! Je suis pas sûre de m'y mettre tout de suite mais j'aime l'idée de tout rassembler à un seul endroit ;) il faudrait en effet que j'essaie et de trouver une manière tout à fait personnelle d'utiliser ce bel outil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, là est tout l'intérêt du Bujo, c'est la personnalisation :-) J'arrive bientôt au bout du mien que j'ai utilisé pendant un an et j'ai hâte de tester une nouvelle mise en page dans le suivant !

      Supprimer
    2. En fait, j'adore les carnets et les agendas mais je les commence souvent et puis les laisse de côté. Mais je suis allée me balader aujourd'hui en regardant avec envie toutes les tailles de carnet... :)

      Supprimer
  3. J'ai un bullet journal mais je suis toujours preneuse de retours d'autres utilisateurs :-)
    J'aime beaucoup ça mais j'ai toujours un agenda en plus car pour moi, les deux sont complémentaires. Je me sers du bujo pour les to do lists, les listes diverses et variées, les projets...
    Je me suis forcée pour le mien à n'être pas trop obsessionnelle donc je n'ai pas cherché à ce qu'il soit parfait ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends totalement la complémentarité qu'on peut trouver à avoir un agenda et un bujo ! Par contre moi je voulais vraiment laisser tomber l'agenda et je suis ravie de l'utilisation que je fais de mon bujo ;-) en effet il vaut mieux ne pas chercher à ce qu'il soit parfait mais c'est difficile !

      Supprimer
  4. J'ai découvert le bujo surtout sur pinterest. J'avoue, j'adore regarder des photos des bujo des autres mais pour le moment, je ne me vois pas en faire un. Je préfère rester sur mon planner avec des inserts imprimés puis remplis et personnalisés. En fait, je suis assez psycho rigide sur les bords et je ne supporte pas un truc de travers, sinon je suis capable de tout recommencer, ce qui n'est pas facile dans un cahier. Par contre, dans mon planner, je reprends un peu le principe du bujo pour les tâches à faire les journées, les trucs à acheter etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des choses tellement inspirantes sur Pinterest !!! Moi aussi je suis psycho rigide sur les bords mais j'ai essayé de lâcher prise et je dois dire que ça marche plutôt bien pour le moment avec mon bujo !

      Supprimer
  5. un super article très intéressant! j'ai commencé aussi il y a quelques mois une version très light, j'ai di mal à m'en passer maintenant :) Bisous et à bientôt!! marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie :-) en effet je pense qu'une fois qu'on a testé le Bujo, on a du mal à revenir à d'autres formes d'organisation !

      Supprimer
  6. Merci beaucoup!

    Je vais m'y mettre et voir si cela me convient.

    Un autre article sur le bullet journal
    http://uninvincibleete.com/2016/05/bullet-journal/

    Connais-tu le projet 333?

    A bientôt,

    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super le lien que tu m'envoies ! L'article est vraiment très complet. Non je ne connais pas le projet 333, qu'est-ce donc ? ;-)

      Supprimer
    2. Le projet 333 c'est 3 mois (une saison) avec 33 vêtements uniquement.
      Comme je sais que tu es dans une démarche de te simplifier la vie, je pensais que cela pouvait t'intéresser.
      Je vais commencer pour limiter mon achat de vêtements même si je suis dans une démarche de moins consommer depuis un moment mais c'est plus facile pour moi vivant sous le soleil de Guyane toute l'année.

      A bientôt,

      Marie

      Supprimer
  7. Ouiii, merci pour cet article ! Je m'y met... maintenant !
    J'ai un peu le même problème que toi au niveau control freak, j'angoisse de rater mes premières entrées ou ma mise en page... Ou même qu'il ne soit pas aussi joli que tout ce que je vois sur internet... Mais bon, quand faut y aller faut y aller ! :p
    Ce qui me fait aussi un peu peur, c'est de finir par l'abandonner après quelques temps d'utilisation... Mais d'après tout ce que j'en lis, une fois commencé, impossible de s'en passer apparemment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Clara, bienvenue au club des control freak !!! Mais je t'assure qu'une fois passé le cap de la première page, tu vas lâcher prise et tu ne réfléchiras même plus avant de te lancer dans une nouvelle page ! J'espère que tu trouveras ton bonheur avec le bullet journal ;-)

      Supprimer
  8. Top cet article, je viens de m'acheter mon carnet hier pour pouvoir me lancer. J'ai vraiment besoin de trouver une solution miracle pour m'organiser et je vois partout que celle-ci à l'air de fonctionner ! :) On verra si j'arrive à y mettre de la rigueur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Camille, je serais curieuse de voir ton bullet journal :-) je suis sûre que tu trouveras la meilleure utilisation possible ! Belle découverte !

      Supprimer