6.27.2015

Nouvelle-Zélande #7 Une rando de 3 jours

http://www.lilikus.be/2015/06/nouvelle-zelande-7-une-rando-de-3-jours.html

Me voici de retour avec un petit article sur la Nouvelle-Zélande. Quel plaisir que de choisir mes photos et de revoir tout ça. C'est comme si je revivais chaque moment. La randonnée de l'Abel Tasman fait partie de mes meilleurs souvenirs de Nouvelle-Zélande. Tout d'abord parce que c'était le début d'une super aventure avec ma copine Lara et qu'à ce moment là de mon voyage, je commençais tout juste à me rendre compte que j'avais vraiment besoin de pure LIBERTE. Je venais de quitter un endroit et un petit job qui ne me plaisaient pas vraiment avec la ferme envie de profiter à fond les ballons (woop woop) de mon voyage. C'est donc le début, le vrai, de mes aventures néo-zélandaises. Lara et moi, pas sportives pour un sous, allions nous lancer dans une rando de 3 jours sans vraiment savoir ce qui nous attendait. Malgré le regard peu approbateur de la madame de l'office de tourisme, nous avons réservé nos nuits en camping dans le parc quelques jours à l'avance et nous nous sommes préparées comme on a pu : en achetant des noix, des amandes et des bananes séchées en masse, en cachant toutes nos affaires dans le coffre secret de la voiture et en préparant nos sacs de la façon la plus compacte possible (bonne blaaague).


On peut admirer ici plus haut nos jolis backpacks ! Je ris beaucoup en repensant à la manière dont on a essayé de goupiller tout ça pour optimiser l'espace. Moi j'avais un sac de couchage qui prenait la moitié de la place à l'intérieur de mon sac. J'ai donc rentabilisé la moindre sangle qui dépassait pour y accrocher mes affaires. J'aime bien les gants de toilette qui dépassent de nos sacs. NO SHOWER pendant 3 jours, nous l'avons fait ! Alors débarbouillage obligé, surtout après des heures de marches sous un soleil de plomb.


L'Abel Tasman, c'est un parc national qui longe la mer. En gros, c'est des vues de plages toute la journée sauf qu'on a pas le temps de se baigner puisqu'on doit MARCHER pour arriver à temps au camp pour poser la tente ! Pas grave, on savait qu'on faisait une rando, on était pas là pour faire bronzette (même si le dernier jour on en a quand même vachement profité !). On pourrait croire que c'est une rando easy puisqu'on longe des plages donc que c'est plat. Mais ce que tu ne sais pas c'est qu'il y a des petites montagnes qui longent la côte, et que donc tu passes ton temps à monter et descendre des petits chemins de terre. Je peux te dire qu'avec tout le matos de camping sur les épaules, c'était pas toujours évident. Surtout pendant 3 jours. Mes épaules ont soufferts le martyr. J'ai alors pensé très fort au corps de rêve que j'étais en train de sculpter grâce à ces longues heures d'efforts et tout de suite, ça allait mieux.


On a dormi 3 nuits en tente dans des camps presque plus chers qu'une nuit en auberge de jeunesse dans un centre ville mais bon, pas le choix, en Nouvelle-Zélande, tout est très organisé et on ne campe pas n'importe où dans un parc. Je dois avouer que ce n'étaient pas les meilleures nuits de ma vie. On a été réveillées par des souris qui faisaient une grande fête sur le toit de la tente, elle devaient prendre la tente pour un trampoline géant mais nous, on était pas trop dans le trip party tonight ! Bref, on a pas super bien dormi si tu vois ce que je veux dire.


Tu croises des trucs bizarres quand tu fais une randonnée, comme ce nid d'araignée dans les branches d'un arbre et les sculptures en forme de visages à tous les coins de chemin.


T'as le vertige ? Alors ne va PAS dans l'Abel Tasman. Heureusement, ni Lara ni moi n'avons de problème avec la hauteur (fort heureusement d'ailleurs). J'avoue que les petits pontons branlants n'étaient pas toujours très rassurants, mais rien de bien grave. Et puis nous sommes 2 grandes filles au plein milieu de la jungle, au pire, Tarzan serait venu à notre rescousse.


Le dernier jour de la randonnée, on devait se lever super tôt pour pouvoir traverser à marrée basse. On savait qu'on avait un très court laps de temps pour traverser, et que le meilleur moment c'était aux alentours de 7h35. Comme si on avait une horloge dans le bide, à 7h35 tapantes, on était là. Les premières. Truc de dingue, il n'y avait personne. On a eu droit à un lever du soleil rien que pour nous. On se gelait les pieds, l'eau était vraiment froide mais on est quand même restées un bon moment à admirer le paysage et à prendre des photos. Moment de *béatitude* total devant ce joli spectacle de la nature. C'est dans des moments comme ça que tu sais pourquoi tu voyages, pour voir des trucs de dingo comme ça !


Pour la dernière étape, on était super en avance, on avait prévu une journée plus courte parce qu'on savait qu'on allait être bien cassées. Quel joie de trouver cette plage déserte et de savoir qu'on avait au moins 4 heures avant de prendre notre water-taxi et de se dire qu'on pouvait bien glander pendant quelques heures au soleil. La lumière était belle, le soleil venait de se lever, on était seules (ou presque) face à cet océan. Poser nos sacs et se coucher sur le sable chaud, *BONHEUR*.


Et voici les coulisses de la randonnée. Parce que c'est bien beau de te montrer des jolies photos de paysages mais comme ça tu vois aussi l'envers du décor : la tente, les sacs lourds, la sueur sur nos fronts, mon couteau suisse qui fait couteau/fourchette/ciseaux (merci papa), nos pieds (sales) dans le sable, les gros oiseaux sans-gênes qui venaient bouffer notre pique-nique, et nos têtes de cheveux gras (eh oui, ne l'oublions pas).

Qu'est-ce que j'ai aimé te raconter cette petite partie de mon voyage ! C'était vraiment le début d'une formidable aventure. J'étais tellement contente de voyager avec Lara avec qui je me suis sentie tellement bien alors qu'on se connaissait à peine. Une belle belle belle rando, la seule et unique randonnée de 3 jours de ma vie. A refaire. Et puis le camping, le gros kiffe de ma vie. Dormir sous tente, c'est le sentiment le plus total de liberté.

*BONHEUR*AMITIE*LIBERTE*AVENTURE*
C'est la fin d'article la plus rose bonbon que j'ai jamais faite mais c'est pas grave, 
tu me pardonnes, j'espère.

2 commentaires:

  1. Elles sont très belles tes photos. Elles donnent envie de partir là-bas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Virginie ! Et tu verras qu'en vrai c'est encore mieux ;-)

      Supprimer