3.06.2017

Indigène, les savons naturels

http://www.lilikus.be/2017/03/indigene-les-savons-naturels.html

Avez-vous déjà entendu parler des cosmétiques Indigène ? J'ai testé leurs produits durant ces derniers mois pour m'en faire une petite idée et je vous en parle dans cet article.

J'ai eu la chance de rencontrer Eva et Francesco, l'adorable couple (belge!) qui se cache derrière Indigène. Et ils m'ont raconté leur histoire. Francesco est pharmacien et Eva a étudié les sciences biomédicales. C'est en mettant leurs connaissances en commun qu'ils sont crée leur premier savon saponifié à froid. En 2016, ils font un grand voyage autour du monde et c'est lors de ce voyage que l'idée de commercialiser leurs savons prend vie.

J'ai été très touchée par leur histoire parce que je trouve que leur projet a vraiment du sens, qu'ils ont envie de faire les choses bien et on sent qu'ils aiment profondément ce qu'ils font. J'ai vu leurs yeux pétiller quand ils m'ont parlé de leurs produits. Faire des cosmétiques différents, bons pour l'homme et pour la planète avec, avant tout, un vrai soucis éthique est leur moteur. Indigène est également végan puisque les produits ne comportent pas de graisses animales ni cire d'abeille.

Leur gamme de cosmétique est basique mais parfaite quand on cherche des choses simples et efficaces (ce qui est mon cas). Elle se compose de sébums, d'huiles sèches, d'un nettoyant pour le visage, de savons saponifiés à froid, de shampooings solides, et de gommages. Le tout étant décliné en plusieurs types : peaux jeunes/matures, peaux normales/sèches/grasses. Le plus souvent, il existe pour chaque gamme des produits disponibles en version neutre (sans huiles essentielles) et une ou plusieurs versions parfumées. De quoi satisfaire toutes les envies.

***

Voici en détail les produits que j'ai pu tester, merci encore à eux de m'avoir offert la gamme complète de leurs cosmétiques (que j'ai adoré ♡).

Sérum visage peaux jeunes (lavande fine)

Ce sérum est très agréable à utiliser, il laisse un jolie peau souple. Je l'utilise le matin après la douche pour nourrir ma peau pour la journée. Pas de peau qui tiraille et une odeur très délicate de lavande. Existe aussi en version neutre (sans huile essentielle).

• Huile sèche peaux jeunes (neutre)

D'habitude, je ne suis pas une très grande fan des huiles sèches, c'est une substance que j'ai dû mal à apprivoiser. L'huile sèche Indigène est très différente de celles que j'ai pu tester jusqu'à présent parce qu'elle pénètre très rapidement et ne donne pas la drôle de sensation que j'avais dans mon souvenir. J'ai testé l'huile sèche neutre, elle ne sent presque rien mais nourrit le corps comme il fait après le bain ou la douche, bref, je l'adore !

• Nettoyant visage journalier (toutes peaux)

Ce nettoyant visage m'a beaucoup intrigué car ce n'est pas un nettoyant comme les autres. Il s'agit d'une poudre composée de rhassoul et de poudre de son d'avoine qu'il faut mélanger à un peu d'eau pour former une pâte à masser sur le visage. Je dirais que c'est plus exfoliant que nettoyant mais j'ai été très surprise de la douceur de ma peau après utilisation. L'odeur qui s'en dégage est très agréable, ça sent l'avoine. Par contre, il rend ma peau un peu sèche, hydrater sa peau après est indispensable. Son utilisation n'est pas hyper pratique et il faut apprendre à doser correctement pour éviter d'avoir une pâte trop liquide. Je ne l'utilise pas tous les jours, je préfère mon éponge Konjac qui est plus douce mais de temps en temps, c'est très agréable. Très belle découverte !

Savon peaux sensibles saponifié à froid (neutre)

Le savon Indigène pour peaux sensibles me convient très bien, il est super doux et il mousse bien. Je l'utilise depuis un mois tous les jours sous la douche et je n'ai pas remarqué avoir la peau plus sèche que d'habitude. Je pense que la version neutre me convient parfaitement car j'ai tendance à faire de l'eczéma sur les bras en hiver en peut-être qu'un savon avec huiles essentielles m'aurait irrité la peau.

• Shampooing au rhassoul - Cheveux normaux (pamplemousse & citron)

Le rhassoul est un produit dont j'avais déjà entendu parler, notamment parce que ma sœur l'utilise pour faire des mixtures pour se laver les cheveux. Un shampooing au rhassoul directement prêt à l'emploi, quelle bonne idée ! J'ai remarqué qu'il asséchait pas mal mes cheveux, donc je l'utilise en alternance avec un autre shampooing, soit le Lamazuna, soit le La Petite Sorcière, et je nourris mes cheveux humides avec de l'huile d'amande.

***

J'en ai profité pour poser quelques questions à Eva et Francesco concernant les différentes étapes du processus de créations de leurs cosmétiques.

Les idées : la gamme actuelle est composée de produits basiques... mais les nouvelles idées fusent ! Lors de notre voyage d'un an autour du monde, nous avons scruté ce que se faisait de mieux dans les différentes cultures découvertes. Ces idées mélangées à des besoins réels sortiront certainement petit à petit dans les mois/années à venir !

La sélection des matières premières : pour des raisons évidentes (écologiques mais aussi liées aux conditions de travail), nous avons fait le choix de sélectionner des matières premières au maximum produites dans l'Union Européenne. Ce n'est pas plus économique (le Made in China est bien moins coûteux que le Made in France), mais ça nous tenait à cœur ! Une autre point important est nos matières premières qui sont toutes issues de l'agriculture biologique, ce qui est un point essentiel pour le respect de l'environnement.

Les tests : tous les produits sont testés sur nos familles (les chanceux) avant d'être produits à plus grande échelle.

La validation : un cosmétique est un produit très réglementé. Comme Francesco est pharmacien, cela facilite l'écriture du DIP (dossier information produit) et la notification sur le portail européen. Ces points sont essentiels pour s'assurer que le cosmétique est fabriqué dans de bonnes conditions et qu'il n'induit pas d'effet secondaire indésirable !

La fabrication : tout est fait à la main (avec amour) dans un laboratoire aux normes, en périphérie de Bruxelles. Depuis mi-décembre 2016, nous avons le label belge officiel "Artisanat certifié".

Le packaging : simple, nature et surtout durable ! On a privilégié des packagings en verre et/ou minimalistes. Bye bye le plastique !

La vente : nous vendons à domicile (sur commande), sur des marchés (pour l'instant uniquement des marchés de Noël) et dans des magasins bio/locaux/vrac. Si un pop-up store est tenté de distribuer Indigène, qu'il nous fasse signe ;-)

Indigène a obtenu en décembre 2016 le label Artisanat, leurs cosmétiques sont donc certifiés produits fabriqués à la main, bravo à eux !

 *** 

Je vous recommande vivement de tester leurs jolis savons et huiles, ils méritent d'être connus ! Indigène est un bien joli projet avec de vraies valeurs, je leur souhaite une très belle continuation !


☞ Vous retrouverez Indigène sur leur site !
☞ Si vous voulez vous procurer leurs jolis savons, ils sont en vente chez BelgoMarkt, La Ruche qui dit Oui et bientôt chez Färm ! Sinon en vente privée vous pouvez les contacter via info@be-indigene.be !

12.21.2016

Berlin // Original Unverpackt

http://www.lilikus.be/2016/12/berlin-original-unverpakt.html

La semaine dernière, j'étais en voyage à Berlin. J'avais repéré quelques adresses de boutiques et endroits sympa que je voulais absolument visiter lors de mon séjour. Le magasin Original Unverpakt faisait partie de ma liste de magasins à ne pas rater !

Cette boutique ne vendant que des produits en vrac est la toute première qui a ouvert en Allemagne. J'avais entendu beaucoup de bien de ce magasin avant de m'y rendre, j'avais même cru comprendre (à tort) que c'était le plus grand supermarché de vrac d'Europe. En réalité, il s'agit d'une boutique pas si grande que ça, tout à fait similaire à celles que nous avons en Belgique. A la seule différence que nous n'avons pas encore de boutiques 100% vrac en Belgique. En général, il s'agit plutôt d'épiceries bio qui proposent aussi un choix de produits en vrac.

Pour être franche, j'étais super déçue parce que je m'attendais à un truc immense, genre vraiment un supermarché avec du vrac. Au final, je me rends compte que je me suis montée un peu trop la tête avec ce supermarché (sur leur site, le magasin avait l'air tellement plus grand). Bref, petite déception. Mais tout de même j'ai trouvé leurs produits intéressants, par exemple ils vendent du bicarbonate de soude en vrac, du shampooing, du savon vaisselle et ce genre de produits qu'il n'est pas toujours évident de trouver habituellement en vrac. Ils on également un chouette assortiment de gourdes et boîtes en inox, des bocaux et des bouteilles en verre sont également mises à disposition.


En résumé, c'est une très bonne adresse à Berlin mais c'est un magasin assez similaire à ce qu'on trouve en Belgique. Je le compare à l'Entre-pot, ce magasin de vrac qui a ouvert tout récemment ses portes à Liège !

☞ Adresse : Wiener Straße 16 - 10999 Berlin

Et vous, achetez-vous en vrac ?
Avez-vous des épiceries à vrac près de chez vous ?

12.19.2016

Lularium // Les pochettes à huiles essentielles

http://www.lilikus.be/2016/12/lularium-les-pochettes-huiles.html

Avez-vous aussi un tas d'huiles essentielles à la maison qui trainent dans une boîte dans votre salle de bain ? C'était mon cas jusqu'à ce que je découvre les jolies créations de Ludivine. En voilà une belle idée : des pochettes aux coloris et motifs super mignons dans lesquelles ranger ses huiles essentielles. 

C'est très pratique aussi pour les voyages. Si j'avais eu cette pochette lors de mes derniers voyages, les étiquettes de mes huiles essentielles ne se seraient peut-être pas effacées aussi vite. Et puis c'est plus facile à trouver que lorsqu'il faut aller chercher un flacon au fond de sa trousse de toilette.

La pochette peut contenir jusqu'à 10 flacons, ce qui est déjà pas mal. Moi j'en possède huit pour le moment mais je risque de m'en procurer de nouvelles, surtout si je veux continuer à fabriquer mes cosmétiques moi-même.

J'en profite pour vous parler des 8 huiles essentielles que j'utilise plus ou moins au quotidien. Il s'agit ici de mon expérience personnelle mais je ne prétends pas que ce soit LA meilleure utilisation. Surtout, renseignez-vous bien avant d'en utiliser, certaines sont dangereuses si on ne les prends pas correctement.

La lavande vraie est celle que j'utilise le plus (d'ailleurs je n'en ai presque plus je vais devoir en racheter) je verse quelques gouttes sur mon oreiller avant d'aller dormir quand je suis dans des périodes particulièrement stressantes et que j'ai besoin de me sentir apaisée pour trouver le sommeil.
Le tea tree je l'utilise quand je sens qu'un bouton va pointer son nez sur mon visage, j'applique une petite goutte au doigt. 
La menthe poivrée me sert pour la recette de mon dentifrice maison. Et sinon quand j'ai des troubles de digestion / envie de vomir, j'en prends une goutte ou deux directement dans la bouche.
L'eucalyptus radié je l'utilise en inhalation quand j'ai le nez bouché où que je tousse, bref quand je commence un rhume ou autre infection virale.
• Le ravintsara renforce mon immunité quand je sens que je vais tomber malade ou que je débute un rhume. Je me masse le bas du dos, le thorax et la plante des pieds avec quelques gouttes. Sensation de fraîcheur immédiate et les microbes ne s'installent pas.
L'origan est super contre la grippe. Par contre, elle est vraiment très très très forte. J'en ai pris une goutte sur un biscuit lorsque je sentais que j'étais en état grippal et je m'en souviendrai longtemps : yeux qui pleurent, envie de vomir tellement c'était fort.
Le cannelier de Chine est aussi très forte. A prendre avec modération. Elle est a utiliser en cas d'intoxication alimentaire ou tourista (vive les voyages). Je l'ai rarement utilisée mais je l'avais en poche en Thaïlande.
La citronnelle de Java me sert contre les insectes indésirables en été (les moustiques principalement). Par exemple, j'en mettais quelques gouttes aux quatre coins de mon lit en Thaïlande. J'en ai aussi utilisé dans ma recette de déodorant pour ses propriétés déodorantes !


Personnellement, je trouve l'idée de la pochette géniale ! Pratique à ranger grâce aux petits élastiques qui permettent de retenir chaque petit flacon et tellement mignonne, cette pochette va me suivre lors de mes prochains voyages, c'est sûr !

Ludivine vend ses créations sous le nom Lularium et vous pouvez retrouver les pochettes à huiles essentielles dans quelques herboristeries à Bruxelles : 

• l'herboristerie du Pépin : rue du Pépin 38 - 1000 Bruxelles
• l'herboristerie Moderne : rue du Marché au Charbon 87 - 1000 Bruxelles

***

Utilisez-vous les huiles essentielles ?
Comment rangez-vous vos huiles essentielles ?

12.08.2016

Wear a story // La mode recyclée

http://www.lilikus.be/2016/12/wear-story-mode-ethique.html

Je suis très heureuse de vous écrire aujourd'hui pour vous parler d'un projet qui me tient particulièrement à cœur. Je voulais vous présenter Wear a story, le super concept d'une jeune styliste bruxelloise.

Wear a story est une marque bruxelloise de prêt-à-porter qui utilise des tissus issus de vêtements existants pour créer des collections ultra originales dont chaque pièce est unique ! Lauriane, la créatrice s'est lancée dans l'upcycling en 2014 et depuis, ses collections n'ont cessé d'évoluer. Dans un soucis éthique de non-gaspillage, Lauriane a eu envie de créer de nouvelles choses avec des matières destinées à être jetées.

Le concept de réutiliser du vieux et de le transformer pour en faire du neuf me séduit totalement !


Le style Wear a story est sportswear, coloré et décalé. On retrouve des pièces différentes dans chaque collection, il y a les robes, les sweats et les t-shirts. Chaque pièce porte un nom (Arlette, Jacqueline, Paulette) qui pourrait être celui des précédentes propriétaires des vêtements que Lauriane a utilisés pour créer les nouveaux.

En ce qui me concerne, j'ai opté pour un t-shirt (le modèle Jaklien) ultra peps (gros craquage, moi qui ne porte que du noir, du gris ou du bleu) et je l'adore ! Associé à un jeans ou à un short en été, il va être top ! J'adore les motifs noirs qui donnent toute l'originalité au t-shirt. La coupe est ample, et le dos est féminin avec les boutons ajoutés.

Les tissus que Lauriane récupère pour créer ses modèles sont choisis avec beaucoup de soin, dans un soucis esthétique mais également qualitatif. Les coloris sont variés et toujours mixés avec goût avec d'autres tissus. Chaque pièce est unique et ultra originale.

Sur chaque étiquette, on retrouve une photo de ce à quoi ressemblait initialement le vêtement qui a été utilisé pour réaliser la nouvelle pièce. Par exemple, mon t-shirt a été fait à partir d'une chemise à courte manches et d'une robe longue.


Je voulais également mettre en avant tout le travail qu'il y a derrière chaque pièce que Lauriane fabrique. Elle fait vraiment un travail remarquable. Je lui ai donc demandé de me détailler les étapes depuis la recherche de tissus jusqu'au vêtement final mis en vente. Et voici sa réponse :


1/ La collecte : je chine des anciens vêtements avec du tissus de qualité et des motifs et couleurs qui me parlent.

2/ La création de la collection : je choisis quel type de tissus, motifs et couleurs donneront le ton pour la collection en cours (par exemple cette saison, ce sont les motifs larges de la fin des années 80). Ensuite je dessine et puis réalise les prototypes des modèles qui feront partie de la collection. Ces modèles/coupes seront reproduites avec des tissus différents.

3/ Le traitement des anciens vêtements : je sélectionne les tissus qui feront partie de la collection, je les lave en machine pour enlever les odeurs et les taches et pour m'assurer que la matière ne bougera plus. Je les trie selon le type de matière. Je prends également chaque pièce en photo (pour le avant/après des étiquettes). Je démonte chaque vêtement pour n'avoir que des pièces plates et pouvoir couper mes patrons facilement dedans.

4/ La découpe : je coupe les tissus pour les nouvelles pièces selon les patrons.

5/ La couture : je travaille en collaboration avec des couturiers indépendants et des ateliers de production qui sont situés a Bruxelles.

6/ Le packaging : la réalisation du packaging est une étape importante puisqu'il faut réaliser l'étiquette qui est propre à chaque pièce.

7/ La distribution : je participe à des ventes de créateurs, des pop up shop et je propose les pièces via l'eshop.

Quand on connait toutes les étapes qui existent pour la fabrication d'un vêtement (et pas seulement pour Wear a story), on se rend compte à quel point c'est un vrai gros travail. Il y a de quoi se poser de sérieuses questions concernant les prix pratiqués dans les grandes enseignes textiles. Cela fait déjà un petit temps que je suis en pleine réflexion par rapport à cela et je pense que j'aurais beaucoup de mal à retourner acheter mes vêtements dans les grandes enseignes de mode. Je privilégie à présent les achats de seconde main (un petit article dédié à mes boutiques favorites) et les pièces de créateurs comme Wear a story ou La Révolution Textile.


Wear a story est une jeune marque très prometteuse. En portant une pièce Wear a story, on ne porte pas seulement un vêtement mais toute l'histoire qui va avec !

☞ Wear a story sera présent :

• Le 11 décembre au Christmas Designer Market (Halles Saint Gery, 1000 Bruxelles)
• Les 16-17-18 décembre au X-Mas La Lustrerie (Rue des Palais 153 - 1030 Bruxelles)
• Les 8 décembre et 29 janvier à Saint-Médard Expérience (Rue Haute 298-300 - 1000 Bruxelles)

Pour en savoir plus sur Wear a Story, allez voir la page Facebook ou sur le site !

***

Connaissiez-vous Wear a story ?
Aimez-vous l'upcycling ?

12.05.2016

DIY // Le dentifrice naturel

http://www.lilikus.be/2016/12/diy-le-dentifrice-naturel.html

Après le déodorant maison, je vous propose la recette du dentifrice. Elle demande très peu d'ingrédients et très peu de préparation. Facile facile !

◇ Le dentifrice

• 2 c/s d'huile de coco
• 1 c/s de bicarbonate de soude
• 1 demi c/s d'argile blanche
• 5 à 10 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée

Petite remarque : passez votre bocal sous l'eau bouillante avant son utilisation et assurez-vous qu'il soit bien sec et propre. A savoir : l'argile blanche ne peut pas être en contact direct avec le métal donc privilégiez l'utilisation d'une baguette en bois ou une cuiller en plastique pour cette recette.

Mélanger l'huile de coco, le bicarbonate et l'argile blanche dans votre contenant. Une fois que la pâte est bien homogène, ajouter les gouttes d'huiles essentielles et mélangez à nouveau. Voilà ! Aussi simple que ça.

L'utilisation est très simple ; soit utiliser une petite cuiller pour déposer un peu de pâte de dentifrice sur la brosse à dent ou bien prendre un peu de pâte avec la brosse à dent à même le pot.

La première fois que j'ai utilisé ce dentifrice, je n'ai pas vraiment aimé le goût ni la sensation que l'huile de coco donne en bouche. L'huile essentielle de menthe poivrée donne une sensation de fraicheur assez agréable mais le bicarbonate donne un goût salé plutôt étonnant. Le dentifrice ne mousse pas, c'est assez déconcertant au début. Je pense que c'est une question d'habitude, mais j'avoue ne pas trouver l'utilisation de ce dentifrice spécialement agréable. Vous me direz ce que vous en pensez.

L'avis des copines 

Marine : "j'avais peur du coté beurre de coco mais je ne suis pas du tout gênée par le coté huileux, on le sent pas trop au final ! Et les 5 gouttes de menthes c'est impeccable pour avoir un effet fraîcheur ! 
Odile : "à mon avis j'ai vraiment mis trop d'huile de coco... le goût est affreux, je goûte pas du tout les huiles essentielles de menthe... bref pas génial mais efficace quand même, les dents sont super lisse et agréables"

La recette en vidéo et en anglais se trouve ici (à la seule différence que j'ai ajouté de l'argile blanche pour ses propriétés abrasives douces et absorbant des bactéries).

 ***

Fabriquez-vous aussi vos cosmétiques naturels ?
Quelle est votre recette de dentifrice ? 

12.04.2016

Cookies gourmands au tahini

http://www.lilikus.be/2016/12/cookie-gourmand-au-tahini.html

L'autre jour, j'ai eu une envie soudaine de préparer des cookies. J'avais dans l'idée d'utiliser ma pâte de sésame que j'ai achetée récemment (et qui est une pure tuerie) pour ajouter un petit goût aux cookies. J'ai trouvé une recette sur Marmiton que j'ai adaptée à ma façon. Je vous livre ici ma petite recette toute simple, et tellement bonne ! J'espère qu'elle vous plaira !

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 12 minutes
Difficulté : méga simple (si moi je peux le faire alors tu peux le faire aussi)

Pour réaliser 12 grands cookies, il vous faudra :

• 130 g de farine
• 150 g de sucre
• 2 c/s de lait
• 1 oeuf
• 4 c/s de pâte de sésame (ou tahini, c'est la même chose)
• 50 g d'huile de coco (fondue)
• 1 c/c de levure chimique
• 100 g de pépites de chocolat noir
• extrait de vanille (optionnel)

1/ Commencer par faire préchauffer le four à 180°C. 
2/ Faire fondre l'huile de coco au bain marie si la vôtre est trop durcie. 
3/ Mélanger dans un grand saladier la pâte de sésame, le sucre et l'huile de coco. 
4/ Mélanger la farine et la levure dans un bol à part ensuite les ajouter petit à petit au mélange (en général, je ne mets pas tout en une fois histoire de tester la texture avant). 
5/ Ajouter l’œuf et le lait et le reste de farine pour obtenir une pâte assez ferme. 
6/ Verser les pépites de chocolat et mélanger. 
7/ Former des petites boules avec la pâte à aplatir sur une plaque de four beurrée (ou sur du papier sulfurisé - mais j'évite les déchets donc je n'ai pas de papier sulfurisé à la maison). 
8/ Enfourner 12 minutes et c'est prêt ! 
9/ Laisser refroidir un peu avant de déguster. Miam, le cœur est encore moelleux, un vrai régal ! La pâte de sésame donne un goût absolument divin et particulier à ces cookies !


Je ne suis pas une grande experte en cuisine et en général je ne cuisine pas spécialement avec beaucoup de plaisir mais depuis que j'ai mon petit chez-moi, je prends de plus en plus de plaisir à préparer de bonnes choses ! Les cookies font partie des recettes que je garde en tête lorsque j'ai envie d'une gourmandise. C'est d'ailleurs une jolie idée de cadeau pour la Noël : offrir de la nourriture préparée avec amour.

Bonne dégustation !

Déjà testé les cookies à la pâte de sésame ? 
Quelle est ta recette des meilleurs cookies ?

12.02.2016

TOMS // Les cadeaux solidaires + concours

http://www.lilikus.be/2016/12/toms-les-cadeaux-solidaires-concours.html

Comme vous le savez déjà surement, TOMS est une marque partenaire de mon blog. J'ai eu un gros coup de cœur pour leur concept lors de mon passage à Maastricht en 2015. TOMS s'engage à améliorer des vies avec le modèle One for One. En effet, tout achat TOMS contribue à aider une personne dans le besoin dans le monde. Je trouve particulièrement intéressant de se diriger vers ce type de cadeau pour la Noël. Faire plaisir tout en sachant qu'on contribue à une bonne action, c'est encore mieux !

Voici les différentes actions mises en place par TOMS

•  à l'achat d'une paire de chaussures, on offre une paire neuve à un enfant dans le besoin
• à l'achat d'une paire de lunettes, on offre la chance à une personne de retrouver la vue
• à l'achat d'un sac, on offre à une femme enceinte l'opportunité d'accoucher dans des conditions plus sûres

TOMS, les cadeaux qui ont du sens

J'ai décidé de m'associer avec TOMS pour vous offrir un sac à dos (Joyeux Noël !). En vous offrant ce sac, je contribue à l'amélioration des conditions d'accouchement d'une femme enceinte et cette idée me tient particulièrement à cœur. En Europe, nous avons la chance d'avoir très facilement accès à des soins médicaux mais ce n'est pas le cas partout dans le monde.

Pour avoir une chance de gagner ce sac à dos, c'est très simple, il suffit de liker la page Facebook TOMS et la mienne et de me laisser un commentaire en bas de cet article en m'expliquant quelle serait votre prochaine escapade avec ce joli sac ? Le ou la gagnant(e) sera tiré(e) au sort le 11 décembre (le nom du  gagnant sera communiqué sur Facebook et en bas de cet article) !


Si vous manquez d'idées pour vos cadeaux de Noël, TOMS propose aussi leur petite sélection de produits favoris !

J'espère faire des heureux avec ce joli sac en toile, le compagnon idéal de vos futurs voyages.

>> La gagnante du concours est EMILIE TROCCAZ ! Bravo à elle ! <<

***

Connaissiez-vous TOMS ?
Offrir des cadeaux de Noël qui contribuent à une bonne action, ça vous tente ?

11.30.2016

Zéro déchet #4 J'emmène ma boîte en plastique partout

http://www.lilikus.be/2016/11/zero-dechet-4-jemmene-ma-boite-en.html

L'autre jour, je suis allée chercher des sushis à emporter avec la ferme intention de ne produire aucun déchet. Je suis donc allée au restaurant munie de ma boîte en plastique. Après avoir commandé mon menu, j'ai sorti mon Tupperware de mon sac en demandant gentiment au monsieur si il voulait bien placer mes sushis dedans. Il était un peu interloqué mais j'ai expliqué que, de cette manière, on évitait de produire des déchet et qu'en rentrant chez moi, il me suffisait de laver la boîte en plastique pour la ramener la prochaine fois. Il a sourit et il a accepté de bon cœur même si j'ai vite compris que c'était la première fois qu'il devait recevoir ce genre de demande.

En sortant avec ma boîte en plastique et mes bons sushis dedans, j'étais comme sur un petit nuage en pensant à la barquette en plastique et aux baguettes jetables que j'aurais mis à la poubelle après avoir mangé mes sushis. Quelle belle victoire ! 

Si, chaque jour, on change nos habitudes, on se force un peu à sortir de notre zone de confort (parce que oui, il faut affronter le regard des autres), je pense qu'on peut, à notre échelle, éveiller certaines consciences. Déjà, le fait d'en parler avec les commerçants (qu'ils acceptent ou non la démarche) est positif puisque ça suscite une certaine curiosité. Chaque personne, chaque commerçant à qui on demande de déposer les aliments dans un contenant est une personne sensibilisée en plus.

Continuons sur notre lancée, c'est un long chemin mais chaque geste compte !

Et vous, quelles ont été vos dernières petites victoires zéro déchet ?

11.29.2016

DIY // Le déodorant naturel

http://www.lilikus.be/2016/11/diy-le-deodorant-naturel_29.html

Pour pousser ma démarche vers le zéro déchet et mon mode de vie de plus en plus "green" le plus loin possible, j'ai décidé de me pencher sur la question des cosmétiques naturels. Je me suis rendue compte qu'il y avait moyen de faire très facilement ses propres produits à usage quotidien, pour peu qu'on ait quelques ingrédients chez soi. Je me suis renseignée sur internet, j'ai trouvé quelques recettes intéressantes sur certains blogs et j'ai surtout découvert la chaîne YouTube de Trash is for tossers ! Cette jeune New Yorkaise propose des recettes super simples sur sa chaîne YouTube et parle de sa démarche zéro déchet sur son blog. Inspirant !

Comme certains ingrédients nécessaires à la fabrication de ses propres cosmétiques sont souvent assez onéreux et que je n'avais pas envie de devoir acheter de quantités énormes juste pour une utilisation d'une seule personne, j'ai décidé d'inviter plusieurs amies à la maison pour faire les cosmétiques ensemble. Non seulement, on a passé un super après-midi entre copines mais on a fait nos cosmétiques en grande quantité donc, pas de gaspillage ! Finalement, étant toutes à peu près branchées "naturel", nous avions chacune chez nous quelques ingrédients qui, mis ensemble nous ont permis de faire les recettes que nous voulions. Nous avons joué aux apprenties chimistes et c'était vachement sympa !

Nous avons réalisé 3 recettes hyper simples : le déodorant, le dentifrice et le baume pour les lèvres. Je vous propose dans cet article la recette du déodorant. Les prochaines recettes arriveront prochainement sur le blog. J'espère que ça vous donnera envie de fabriquer vos produits vous-même, vous allez voir, ce n'est vraiment pas sorcier !

Petite remarque : veillez à vous munir de petits bocaux dans lesquels verser vos mixtures. Vous pouvez utiliser des bocaux de récup', c'est encore mieux mais passez-les sous l'eau bouillante avant utilisation et assurez-vous qu'ils soient bien propres et secs.

***

◇ Le déodorant

Pour réaliser un déodorant pour une personne pour remplir un petit bocal, il vous faudra :

•  2 c/s de maïzena
• 1 c/s de bicarbonate de soude
• 1 c/s d'huile de coco
• 1 c/s de beurre de karité
• 5 à 10 gouttes d'huile essentielle de citronnelle (ou autre)

*petit update : on me conseille d'ajouter de l'huile essentielle de palmarosa pour lutter contre la transpiration !

Versez les ingrédients dans un grand saladier. Ensuite placez le au bain-marie et faites fondre le tout afin d'atteindre une pâte jaunâtre assez liquide. Versez les gouttes d'huiles essentielles, mélangez à nouveau. Transvasez le déodorant encore liquide dans un contenant en verre propre et placez-le au frigo pour qu'il se solidifie.

L'utilisation est très simple, c'est comme une crème, il suffit de l'appliquer au doigt. L'odeur de citronnelle est très agréable, je trouve et l'application ultra rapide. La texture est solide mais pas trop, juste comme il faut. Je pense que j'ai enfin trouvé le déodorant naturel idéal, je ne transpire pas plus qu'avec un autre déo et en fin de journée, aucune odeur désagréable à signaler !

Pour la recette du déodorant en vidéo en anglais, c'est par ici !

***

L'avis des copines

Eva "j'adore l'odeur du déodorant et je le trouve aussi super efficace !"
Victoria "le déodorant est top je trouve, l'odeur et la texture m'ont convaincue et surtout je le trouve aussi efficace que le Lamazuna avec ma couche "magique" de bicarbonate que je rajoute en plus !" 

***

J'espère que ces petites recettes vous serviront, si vous avez certaines variantes, n'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires. Le fait de fabriquer ses produits soi-même permet d'avoir une meilleure idée de leur composantes et un super contrôle sur ce qu'on utilise au quotidien. Cette démarche me plait tout particulièrement.

Faites-vous aussi vos cosmétiques maison ?
Avez-vous la même recette de déodorant ?

11.28.2016

Ma routine visage ultra simple


Les articles beauté ne sont pas très nombreux sur le blog. Pour la bonne et simple raison que je ne suis pas du genre à me maquiller longuement et à avoir un tas de produits dont je pourrais vous parler. Par contre, je me disais qu'un petit article tout simple sur ma routine visage pourrait peut-être vous intéresser. Je vous préviens, c'est minimal de chez minimal !

J'ai de la chance, j'ai une peau très facile à vivre qui n'a pas trop d'imperfections. J'ai longtemps cru qu'il fallait mettre du fond de teint à tout prix sans me rendre compte que je n'en avais pas réellement besoin. Je me contente d'un peu de poudre de temps en temps (et encore) et je trouve ça suffisant. Je préfère privilégier quelques bons produits qui me conviennent parfaitement plutôt qu'une multitude de produits qui ont chacun un usage unique et qui ne me servent finalement pas. J'ai mis du temps avant de trouver les bons cosmétiques et les marques qui correspondent vraiment à ce que je cherche. Je pense que c'est normal de tester pas mal de choses avant de trouver les bonnes, et je pense que là, j'ai bientôt trouvé tous mes essentiels en matière de maquillage minimaliste.

♡ Ma routine visage

En ce qui concerne ma routine visage, c'est très simple. Le matin je me passe de l'eau froide sur le visage. J'ai souvent les yeux gonflés au réveil et le fait de passer mon visage sous l'eau froide produit un effet dégonflant. L'eau froide tonifie ma peau, resserre mes pores et me laisse une sensation de fraîcheur. Mes joues sont d'ailleurs naturellement roses après ce petit coup de froid. C'est sur que ça réveille aussi ! 

Ensuite, après avoir bien séché mon visage, j'utilise la lotion pour le visage Beenature (offert par la marque) - elle pénètre facilement et hydrate bien la peau. 

♡ Le maquillage

J'aime bien ajouter une petite touche de maquillage, mais pas trop. Garder un look naturel est très important pour moi. Du coup, je n'utilise pas beaucoup de produits. Je me contente de 4 essentiels que je vais détailler ici. 


1/ Le fard à joue de la marque bo-ho 

J'ai découvert tout récemment la marque bo-ho. Je cherchais un nouveau fard à joue puisque celui que j'utilisais, de la marque UNE, est devenu introuvable. En me promenant chez Di, je suis tombée sur celui-ci dont 99% des composantes sont d'origine naturelles et 10% certifiées biologiques. Sa couleur 'lie de vin' correspond bien à ma carnation, et pourtant ce n'est pas toujours facile pour moi de trouver des teintes qui me vont. Son prix très abordable m'a aussi décidé à le tester. Moi qui étais habituée au blush crème UNE à appliquer au doigt, j'ai eu un peu de mal à revenir à un blush en poudre mais je suis assez satisfaite dans l'ensemble même si je ne suis pas entièrement persuadée de sa tenue.

En vente chez Di / Prix :12€ 


2/ La poudre minérale légère de UNE beauty

J'utilise cette poudre depuis longtemps, elle est devenue ma préférée. J'aime bien sa texture légère qui laisse un teint naturel sans l'effet "carton" de certaines poudres. J'en mets systématique après avoir utilisé un blush pour fixer et pour donner un joli fini au teint.

Malheureusement je pense que la marque a arrêté de distribuer (!) si vous avez plus d'info, je suis preneuse.


3/ Le recourbe-cil et le mascara Couvrance de chez Avène 

Ayant des cils très courts (à mon grand regret), passer par la case recourbe-cil est absolument nécessaire sinon le mascara ne sert à rien, à part peut-être à épaissir mes cils. Pour un regard de braise, je recourbe mes cils et puis j'utilise le mascara Couvrance de Avène. J'ai longtemps fait confiance aux mascaras des grandes marques (que je ne citerai pas) mais à cause de mes yeux sensibles, j'ai eu des allergies et des démangeaisons qui m'ont fait me tourner vers les mascara en vente en pharmacie. J'utilisais déjà quelques crèmes Avène à l'époque et j'étais satisfaite donc j'ai tenté le mascara. J'ai déjà racheté plusieurs fois le mascara Couvrance et je suis vraiment ravie, je le rachèterais les yeux fermés. Il fait partie de mes essentiels absolus en matière de maquillage.

En vente dans toutes les pharmacies / Prix : aux alentours de 20€


4/ Le rouge à lèvres Soap & Glory

J'utilise ce rouge à lèvre depuis à peu près 4 ans. Je l'ai acheté en Angleterre. C'est mon petit chouchou d'amour (oui, rien que ça). Il a la meilleure tenue que j'ai jamais eue d'aucuns autres rouges à lèvres. Sa couleur est parfaite : framboise rose mais pas trop girly, juste sexy comme il faut. Je n'en mets pas tous les jours mais j'aime l'utiliser quand je sors ou quand j'ai mauvaise mine et que je veux me sentir jolie. C'est mon gros coup de cœur et ma valeur sûre. Je dois avoir en tout 3 rouges à lèvres et si je ne devais en garder qu'un seul, ce serait celui-ci sans hésiter. D'ailleurs, il arrive bientôt au bout et j'espère que j'en trouverai en Belgique parce que je n'ai jamais vu cette marque ici.

Acheté en Angleterre / Prix : je ne sais plus

♡ Le démaquillage

Pour le démaquillage, c'est très simple aussi. Je me passe le visage sous l'eau (rituel du matin et du soir !). Ensuite j'humidifie ma lingette démaquillante réutilisable Lamazuna (j'en parle ici) pour me démaquiller les yeux. Je frotte délicatement, je tapote et j'essaye d'enlever un maximum de mascara. Le mascara Couvrance a l'avantage d'être un mascara qui s'enlève assez facilement, même avec un peu d'eau et un mouchoir c'est faisable. Ensuite, j'utilise mon éponge Konjac (j'en parle ici) pour me démaquiller / nettoyer le visage. Le nettoyage à l'éponge Konjac est tellement agréable, c'est une étape que je ne zappe jamais !

***

J'espère que cet article un peu différent de ce que je propose habituellement sur le blog vous aura plu. N'hésitez pas à me laisser vos impressions dans les commentaires !

Et vous, quels sont vos essentiels en matière de maquillage ? 
Quelle est votre routine visage ?